Mangaïa Bar, distributrice officielle de bonheur sur la métropole lilloise

Mangaïa Bar, distributrice officielle de bonheur sur la métropole lilloise


« 
C’est une tragédie : on voit les gens mourir à petit feu alors qu’ils sont pleinement vivants. C’est une maladie, de se prendre trop au sérieux.
 » Mangaïa Bar n’est pas près de connaître ce genre de symptômes. Le parcours de vie de la jeune femme de 34 ans semble la mettre à l’abri : née à Tahiti de parents ch’tis, devenue maman, elle a plusieurs fois bifurqué quand elle sentait qu’elle se perdait elle-même. « 
Mon père était thérapeute et j’ai longtemps rejeté ses conceptions… Mais en devenant mère, j…





Source link