Marie Renaux, à droite, avait pu être accueillie par une famille, chez laquelle elle a vécu le confinement néo-zélandais.

l’infirmière bloquée en Nouvelle-Zélande va enfin pouvoir rentrer


Mardi prochain, elle sera à son poste : infirmière à Roubaix. « 
J’ai averti mon chef de service !
 » Mais c’est loin d’être un simple détail de plannings. Car reprendre sa mission auprès des malades, Marie Renaux pensait ne pas pouvoir le faire avant plusieurs semaines. Cette Lilloise, infirmière en hématologie à l’hôpital Victor-Provo de Roubaix, était en effet coincée en Nouvelle-Zélande, prise dans le…





Source link